Préparations aux concours d’Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement

Bordeaux : 05 33 05 25 42

Lyon : 04 37 23 07 87

Paris : 09 52 08 64 69

Toulouse : 05 61 22 66 07

Logo Zêta Fonction Publique

Ensemble pour faire aboutir vos projets professionnels !

Réussir les concours d’Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement

Les Adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement

Les adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement constituent également un cadre d’emplois de catégorie C de la filière technique territo­riale. Sa création résulte du transfert par l’État des personnels techniques, ouvriers et de service (TOS) en poste dans les collèges et les lycées qui relèvent de la compé­tence des départements et des régions (loi du 13 août 2004). Au 31 décembre 2014, le CNFPT dénombre 109 858 agents, dont 12 % de contractuels.
Comme celui des adjoints techniques territoriaux, ce cadre d’emplois comprend trois grades :

  • Le grade initial d’adjoint technique des établissements d’enseignement;
  • Les grades d’avancement d’adjoint technique principal de 2e classe et d’adjoint technique principal de 1re classe des établissements d’enseignement.

En 2016, près de 1 000 agents ont été recrutés directement sans concours comme adjoints techniques des établissements d’enseignement stagiaires.
Des contractuels sont également recrutés chaque année sur des emplois d’adjoint technique des établissements d’enseignement.
En effet, les métiers de «chargé de propreté des locaux», d’«agent de restauration» et d’«agent de services polyvalent en milieu rural» font partie du «Top 10» des métiers recrutés au cours des dernières années.

Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement : les missions

Les adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement appartiennent à la communauté éducative.
Ils sont chargés des tâches nécessaires au fonctionnement des services matériels des établissements d’enseignement, principalement dans les domaines de l’accueil, de l’entretien des espaces verts, de l’hébergement, de l’hygiène, de la maintenance mobilière et immobilière, de la restauration et des transports.
Ils peuvent exercer leurs fonctions dans les spécialités professionnel(les) suivantes: accueil, agencement intérieur, conduite et mécanique automobiles, équipements bureautiques et audiovisuels, espaces verts et installations sportives, installations électriques, sanitaires et thermiques, lingerie, magasinage des ateliers, revêtements et finitions, restauration. S’ils exercent une spécialité professionnelle liée à l’entretien des bâtiments, ils peuvent exécuter, en tant que de besoin, des travaux courants dans les autres spécialités du bâtiment. Ils peuvent également assurer la conduite de véhicules, dès lors qu’ils sont titulaires du permis de conduire approprié en état de validité. Ils ne peuvent toutefois se voir confier de telles missions qu’après avoir subi avec succès les épreuves d’un examen psychotechnique, ainsi que des examens médicaux appropriés. Un arrêté du ministre chargé des collectivités territoriales fixe les conditions dans lesquelles ont lieu ces examens. Le décret du 15 mai 2007 précise les missions liées aux différents grades.

Les agents classés au grade d’adjoint technique territorial des établissements d’enseignement sont notamment chargés de fonctions d’entretien courant des locaux et des surfaces non bâties des établissements d’enseignement, qui incluent le maintien en bon état de fonctionnement des installations et la participation aux services de magasinage et de restauration.
Ils sont également chargés de fonctions d’accueil consistant à recevoir, renseigner et orienter les élèves et les personnels des établissements et le public y accédant, à contrôler l’accès aux locaux et à assurer la transmission des messages et des documents.
Les adjoints techniques territoriaux principaux de 2e et de 1re classes des établissements d’enseignement sont, en sus des fonctions [ci-dessus] mentionnées, appelés à exécuter des travaux ouvriers ou techniques nécessitant une qualification approfondie.

Ils peuvent être chargés:

  • De la conduite des travaux confiés à un groupe d’adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement ;
  • De l’encadrement des équipes mobiles d’adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement ;
  • De travaux d’organisation et de coordination.

Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement : les concours

Vous pouvez vous présenter :

  • Au concours interne d’adjoint technique principal de 2e classe des établissements d’enseignement après une année de services publics effectifs ;
  • Au concours interne d’agent de maîtrise après trois années de services publics effectifs dans un emploi technique de catégorie C ;
  • Aux concours internes de technicien territorial ou de technicien territorial principal de 2e classe après quatre années de services publics effectifs.

1. Le concours interne d’adjoint technique principal de 2e classes des établissements d’enseignement comporte deux épreuves obligatoires d’admissibilité (résolution d’un cas pratique et vérification des connaissances dans la spécialité choisie par le candidat) et une épreuve obligatoire d’admission (entretien avec le jury).
2. Le concours interne d’agent de maîtrise comporte deux épreuves obligatoires d’admissibilité (élaboration d’un rapport technique à partir d’un dossier portant sur la spécialité choisie par le candidat, vérification des connaissances techniques, notamment en matière d’hygiène et de sécurité, que l’exercice de la spécialité du candidat implique de façon courante) et une épreuve obligatoire d’admission (entretien avec le jury).

3. Les concours internes de technicien territorial ou de technicien territorial principal de 2e classe comportent chacun une épreuve d’admissibilité consistant, à partir d’un dossier, à rédiger une note (technicien) ou un rapport assorti de propositions opérationnelles (technicien principal) et un entretien avec le jury pour l’admission. Celui de technicien principal comporte une deuxième épreuve écrite d’admission (réponses à des questions portant sur les missions, compétences et moyens d’action des collectivités territoriales).

À NOTER : Toutes nos préparations, de la plus longue à la plus courte, sont accessibles 100% par visioconférence.

Enseignants disponibles

Équipe disponible de 8h à 22h

Équipe experte du concours de conseiller des affaires étrangères CAEO

Enseignants experts

Plateforme WEB

Plateforme WEB dédiée au concours Catégorie C

Enseignement autour de l'actualité

Enseignements mis à jour en fonction de l’actualité

Support de révision

Supports de révision

Cours par visioconférence

Tous nos cours accessibles par visioconférence