Préparation concours Contrôleur des Finances Publiques à Toulouse, Bordeaux, Lyon et Paris

Logo Zêta Fonction Publique

À Bordeaux : 05 33 05 25 42

À Lyon : 04 37 23 07 87

À Paris : 09 52 08 64 69

À Toulouse : 05 61 22 66 07

Le week-end : 06 80 22 05 26

Par e-mail : contact@zeta-educ-fonctionpublique.fr

Zêta

Catalyseur de réussite

Se préparer et réussir au concours Contrôleur des Finances Publiques

RECEVOIR LA DOCUMENTATION

14 + 12 =

La préparation aux concours externe ou interne de Contrôleur des Finances Publiques, formule annuelle à temps plein, s’adresse à toutes celles et ceux qui, conscient(e)s de la sévérité de la sélection, souhaitent s’investir à temps complet dans la poursuite de ce seul objectif. Le candidat suit un cycle préparatoire au concours de Contrôleur des Finances Publiques qui l’intègre dans une scolarité totale. L’enseignement, qui vous mobilise du lundi au vendredi, matin et après-midi, dans un emploi du temps volumineux et compact, implique de votre part une très large disponibilité. Cette formule permettra au candidat d’acquérir les connaissances et les méthodes propres aux épreuves, écrites et orales, du concours de Contrôleur des Finances Publiques, externe ou interne. La préparation peut être suivie dans l’un quelconque de nos établissements si vous habitez à Bordeaux, Lyon, Paris ou Toulouse, ou par visioconférence sinon.

Calendrier et modalités de la prépa annuelle

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Format : cours en classe ou en web classe
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Vous souhaitez vous soumettre à un entrainement méthodologique dirigé, en direction des épreuves du concours externe ou interne de Contrôleur des Finances Publiques, et participer à un concours blanc afin de vous évaluer, nos stages intensifs répondront à vos attentes. Organisées plusieurs fois dans l’année, et plus particulièrement à l’approche des épreuves, cette formule vous donnera toutes les clés et les stratégies pour parfaitement gérer les exercices qui figurent aux concours de recrutement de Contrôleur des Finances Publiques. Attention, si cette solution séduit beaucoup les candidats parce qu’elle accorde au bachotage une place prépondérante, préfigurant ainsi ce qui les attend précisément le jour J, elle implique néanmoins qu’ils aient en amont acquis un socle de connaissances solide dans les domaines qui font la spécificité du concours de Contrôleur des Finances Publiques. Les sessions intensives s’adressent en effet à des candidats qui dominent déjà les concepts explorés par les concepteurs de sujets.

Calendrier et modalités des stages intensifs

  • Dates : consulter le calendrier présent dans notre documentation
  • Durée : une semaine
  • Epreuves préparées : admissibilité et admission
  • Mode d’évaluation : concours blanc final

Notre prépa en ligne au concours de Contrôleur des Finances Publiques conjugue travail en autonomie sur plateforme et cours du soir animés par des enseignants. La plateforme vous donne accès, avec vos identifiants, à toutes les ressources pédagogiques (le cours, la méthodologie des épreuves, les sujets de concours, les corrigés détaillés) au format PDF. Les cours du soir, suivis par visioconférence, vous permettent d’échanger avec les intervenants et de traiter pas à pas des sujets de concours pour acquérir la méthodologie des exercices qui figurent au concours de Contrôleur des Finances Publiques. Si, pour un motif quelconque, vous n’avez pu assister à un cours, retrouvez-le disponible en REPLAY sur la plateforme. La formule en ligne vous apporte donc tout ce qu’il est nécessaire d’acquérir en termes de savoir et de savoir-faire. Dès concours blancs, organisés selon un calendrier annoncé en début de préparation, vous donnent l’occasion de régulièrement vous évaluer et d’assister à un séminaire de corrections. Après les écrits, une préparation aux épreuves orales, également suivie par visioconférence, prend le relai. Très efficace si l’on s’y tient, la préparation en ligne au concours de Contrôleur des Finances Publiques conviendra plus particulièrement aux candidat(e)s occupé(e)s en journée par leurs études ou par une activité professionnelle.

Calendrier et modalités de la préparation en ligne

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Moyens pédagogiques : PDF + cours du soir
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Quelle que soit la préparation annuelle choisie, vous aurez accès, de chez vous et à tout moment, à notre plateforme WEB dédiée à la préparation du concours de Contrôleur des Finances Publiques. Munis de vos login et mot de passe, vous pouvez travailler en autonomie en bénéficiant de toutes les ressources pédagogiques nécessaires : tout le cours au format PDF, méthodologies des épreuves, exercices traités pas à pas, sujets de concours assortis de leurs corrections, vidéos de cours disponibles en REPLAY.

À NOTER : Toutes nos préparations, de la plus longue à la plus courte, sont accessibles 100% par visioconférence.

Vous préparer au concours de contrôleur des finances publiques – Nous proposons aussi :

Le métier de contrôleur des finances publiques s’intéresse tout particulièrement à la gestion financière et à la tenue de la comptabilité des fonds publics. Le professionnel donne aussi des conseils pour gérer correctement les budgets au sein d’établissements publics, comme les hôpitaux, ou privés, pour les entreprises.

Les missions du contrôleur des finances publiques sont très variées, car il effectue des travaux d’encadrement, d’expertise et de conception. On peut citer entre autres :

  • S’occuper de l’encaissement des recettes fiscales ;
  • S’attacher au recouvrement des recettes fiscales, mais aussi non fiscales ;
  • Prendre en charge la gestion fiscale ;
  • Superviser l’ensemble des paiements rattachés aux marchés publics ;
  • Vérifier le versement des salaires des agents ;
  • Établir des prestations d’expertise et de conseils financiers ;
  • Encadrer le personnel et réaliser des travaux de rédaction ;
  • Accueillir le public en s’occupant de la caisse et du guichet.

Pour devenir contrôleur des finances publiques, il faut avoir certaines qualités particulières. En effet, le métier de contrôleur des finances publiques requiert tout d’abord une certaine appétence pour les chiffres, car ils sont la base de ce métier. En effet, vous serez amené à contrôler et à calculer des budgets et à conseiller les établissements publics et privés dans ce domaine.

Le contrôleur des finances publiques doit savoir faire preuve de rigueur et d’organisation pour gérer correctement les budgets. Il faut parfois résoudre des situations comptables assez complexes qui nécessitent une grande concentration. Dans les fonctions de conseil, il est nécessaire de faire preuve d’une grande pédagogie pour renseigner les contribuables et expliquer de manière claire les opérations effectuées. En cas de contrôle, il faut aussi montrer une certaine autorité. Le contrôleur des finances publiques doit avoir de bonnes capacités rédactionnelles et relationnelles. Des connaissances pointues en droit et dans le domaine des entreprises sont aussi demandées pour être contrôleur des finances publiques.

Conditions d’accès au concours

Le concours est organisé chaque année par le Ministère des finances publiques. Pour s’y inscrire, le candidat doit, comme pour tout concours de la fonction publique justifier qu’il répond bien aux conditions suivantes :

  • Être de nationalité française ou à défaut être ressortissant d’un pays de la Communauté Européenne. Attention, pour le concours de contrôleur des finances publiques, certains postes ne sont accessibles qu’aux lauréats de nationalité française.
  • Jouir de l’intégralité de ses droits civiques et ne pas avoir été condamné pour des faits incompatibles avec l’exercice de la fonction de contrôleur des finances publiques.
  • Avoir effectué le service national (JDC, JAPD ou service militaire en fonction de l’année de naissance du candidat)

Il n’y a pas de limite d’âge.

Il existe trois concours en fonction de votre situation :

  • Un concours externe : être titulaire d’un bac ou diplôme équivalent. A défaut, être parent de trois enfants ou plus, ou être reconnu sportif de haut niveau.
  • Un concours interne : il est réservé aux agents de la fonction publique et aux fonctionnaires justifiant d’au moins 4 ans d’ancienneté.
  • un concours interne spécial : il est ouvert aux agents administratifs et aux agents techniques des finances publiques qui justifient, au 1er janvier de l’année du concours, d’au moins sept ans et six mois de services publics, en application du b du 2° de l’article 6 du décret du 26 août 2010.

La formation après avoir réussi au concours de Contrôleur des Finances Publiques

Après votre réussite au concours, vous serez nommé contrôleur stagiaire et vous bénéficierez d’une formation de douze mois rémunérée à l’Ecole Nationale des Finances publiques.

Préparation concours contrôleur des finances publiques

Rémunération

À l’issue de votre formation, vous percevrez, en qualité de contrôleur de 2e classe titulaire 2ème échelon, une rémunération annuelle nette de 23 116 € (calculée au 1er janvier 2019, affectation en Île-de-France, hors indemnités liées à des fonctions spécifiques).

Les épreuves des concours Contrôleur des Finances Publiques

Concours externe

Épreuves d’admissibilité

Préadmissibilité - Épreuve écrite

Réponse à des questionnaires à choix multiples destinés à vérifier les connaissances des candidats dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique.
Seuls peuvent être admis à se présenter aux épreuves écrites d’admissibilité les candidats ayant obtenu à cette épreuve un total de points fixé par le jury. Les points obtenus à cette épreuve seront pris en compte pour l’admissibilité et l’admission.
Durée : 1 heure 30 ; coefficient 2, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire.

Admissibilité - Épreuve écrite n°1

Réponse à des questions et/ou cas pratique à partir d’un dossier composé de documents à caractère économique et financier. Le dossier ne peut excéder vingt pages.
Durée : 3 heures ; coefficient 4, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire.

Admissibilité - Épreuve écrite n°2

Au choix du candidat :

  • Résolution d’un ou plusieurs problèmes de mathématiques
  • Résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée
  • Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d’économie
  • Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de Droit

Durée : 3 heures ; coefficient 3, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire.

Admissibilité - Epreuve écrite n°3 (épreuve facultative de langue étrangère)

Traduction sans dictionnaire d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : anglais, allemand, espagnol ou italien.
Durée : 1 heure 30 ; coefficient 1, seuls sont pris en compte les points au-dessus de 10 sur 20.

Épreuves d’admission

Épreuve orale

Entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions de contrôleur. L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat, durant environ 5 minutes, de son parcours. Il se poursuit par un échange avec le jury notamment sur sa connaissance de l’environnement économique et financier.
Durée : 25 minutes ; coefficient 6, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire.

Concours interne

Épreuves d’admissibilité

Épreuve écrite n°1

Réponse à des questions et/ou cas pratique à partir d’un dossier composé de documents à caractère administratif. Le dossier ne peut excéder vingt pages.
Durée 3 heures ; coefficient 4, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire.

Épreuve écrite n°2

Au choix du candidat :

  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur la fiscalité personnelle
  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur la fiscalité d’entreprise
  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur l’enregistrement, la publicité foncière et la fiscalité patrimoniale
  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur le cadastre
  • Résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée
  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur le recouvrement de l’impôt et des autres produits de l’État
  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur la gestion financière et comptable de l’État
  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur la gestion financière et comptable des collectivités locales
  • Réponse à des questions / résolution de cas pratiques sur les missions domaniales
  • Réponse à des questions et résolution de cas pratiques sur le budget, l’immobilier, la gestion des ressources humaines, la logistique et l’organisation de la DGFiP

Durée : 2 h – coefficient 3, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

Épreuves d’admission

Épreuve orale

L’épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à reconnaître les acquis de l’expérience professionnelle du candidat et à apprécier ses aptitudes. Cet entretien a pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience professionnelle, d’une durée d’environ 5 minutes. Il se poursuit par un échange avec le jury sur sa connaissance de l’environnement de la direction générale de finances publiques et sur des mises en situation. Le candidat fournit en amont un dossier de présentation de son parcours professionnel.
Durée : 25 mn – coefficient 6, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

Enseignants disponibles

Équipe disponible de 8h à 22h

Équipe experte du concours de conseiller des affaires étrangères CAEO

Enseignants experts

Plateforme WEB

Plateforme WEB dédiée au concours Contrôleur des Finances Publiques

Enseignement autour de l'actualité

Enseignements mis à jour en fonction de l’actualité

Support de révision

Supports de révision

Cours par visioconférence

Tous nos cours accessibles par visioconférence