Se préparer et réussir au concours de Gardien de la Paix

Bordeaux : 05 33 05 25 42

Lyon : 04 37 23 07 87

Paris : 09 52 08 64 69

Toulouse : 05 61 22 66 07

Logo Zêta Fonction Publique

Ensemble pour faire aboutir vos projets professionnels !

Prépa concours de Gardien de la Paix à Toulouse, Bordeaux, Lyon et Paris

À NOTER : Toutes nos préparations, de la plus longue à la plus courte, sont accessibles 100% par visioconférence.

La préparation aux concours externe ou interne de Gardien de la Paix, formule annuelle à temps plein, s’adresse à toutes celles et ceux qui, conscient(e)s de la sévérité de la sélection, souhaitent s’investir à temps complet dans la poursuite de ce seul objectif. Le candidat suit un cycle préparatoire au concours de Gardien de la Paix qui l’intègre dans une scolarité totale. L’enseignement, qui vous mobilise du lundi au vendredi, matin et après-midi, dans un emploi du temps volumineux et compact, implique de votre part une très large disponibilité. Cette formule permettra au candidat d’acquérir les connaissances et les méthodes propres aux épreuves, écrites et orales, du concours de Gardien de la Paix, externe ou interne. La préparation peut être suivie dans l’un quelconque de nos établissements si vous habitez à Bordeaux, Lyon, Paris ou Toulouse, ou par visioconférence sinon.

Calendrier et modalités de la prépa annuelle

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Format : cours en classe ou en web classe
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Vous souhaitez vous soumettre à un entrainement méthodologique dirigé, en direction des épreuves du concours externe ou interne de Gardien de la Paix, et participer à un concours blanc afin de vous évaluer, nos stages intensifs répondront à vos attentes. Organisées plusieurs fois dans l’année, et plus particulièrement à l’approche des épreuves, cette formule vous donnera toutes les clés et les stratégies pour parfaitement gérer les exercices qui figurent aux concours de recrutement de Gardien de la Paix. Attention, si cette solution séduit beaucoup les candidats parce qu’elle accorde au bachotage une place prépondérante, préfigurant ainsi ce qui les attend précisément le jour J, elle implique néanmoins qu’ils aient en amont acquis un socle de connaissances solide dans les domaines qui font la spécificité du concours de Gardien de la Paix. Les sessions intensives s’adressent en effet à des candidats qui dominent déjà les concepts explorés par les concepteurs de sujets.

Calendrier et modalités des stages intensifs

  • Dates : consulter le calendrier présent dans notre documentation
  • Durée : une semaine
  • Epreuves préparées : admissibilité et admission
  • Mode d’évaluation : concours blanc final

Notre prépa en ligne au concours de Gardien de la Paix conjugue travail en autonomie sur plateforme et cours du soir animés par des enseignants. La plateforme vous donne accès, avec vos identifiants, à toutes les ressources pédagogiques (le cours, la méthodologie des épreuves, les sujets de concours, les corrigés détaillés) au format PDF. Les cours du soir, suivis par visioconférence, vous permettent d’échanger avec les intervenants et de traiter pas à pas des sujets de concours pour acquérir la méthodologie des exercices qui figurent au concours de Gardien de la Paix. Si, pour un motif quelconque, vous n’avez pu assister à un cours, retrouvez-le disponible en REPLAY sur la plateforme. La formule en ligne vous apporte donc tout ce qu’il est nécessaire d’acquérir en termes de savoir et de savoir-faire. Dès concours blancs, organisés selon un calendrier annoncé en début de préparation, vous donnent l’occasion de régulièrement vous évaluer et d’assister à un séminaire de corrections. Après les écrits, une préparation aux épreuves orales, également suivie par visioconférence, prend le relai. Très efficace si l’on s’y tient, la préparation en ligne au concours de Gardien de la Paix conviendra plus particulièrement aux candidat(e)s occupé(e)s en journée par leurs études ou par une activité professionnelle.

Calendrier et modalités de la préparation en ligne

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Moyens pédagogiques : PDF + cours du soir
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Quelle que soit la préparation choisie, vous aurez accès, de chez vous et à tout moment, à notre plateforme WEB dédiée à la préparation du concours de Gardien de la Paix. Munis de vos login et mot de passe, vous pouvez travailler en autonomie en bénéficiant de toutes les ressources pédagogiques nécessaires : tout le cours au format PDF, méthodologies des épreuves, exercices traités pas à pas, sujets de concours assortis de leurs corrections, vidéos de cours disponibles en REPLAY.

Nos préparations au concours de Gardien de la Paix

Le métier de Gardien de la Paix

Les gardiens de la paix appartiennent au corps d’encadrement et d’application de la police nationale (catégorie B).
Le corps comprend quatre grades : gardien de la paix ; brigadier de police ; brigadier-chef de police ; brigadier-major de police.
Les gradés et gardiens de la paix, qui constituent ce corps, participent aux missions qui incombent aux services actifs de police et exercent celles qui leur sont conférées par le code de procédure pénale.
Ils peuvent être appelés à exercer leurs fonctions dans les établissements publics placés sous la tutelle du ministère de l’intérieur.
Ils peuvent assurer l’encadrement des adjoints de sécurité.
Les brigadiers-majors de police et les brigadiers-chefs de police assurent l’encadrement des brigadiers de police, des gardiens de la paix et des adjoints de sécurité.
Les fonctionnaires du corps d’encadrement et d’application de la police nationale exercent leurs missions en tenue ou en civil selon la nature des fonctions assurées.

Conditions d’accès au concours

Le concours externe est accessible à toute personne titulaire du baccalauréat ou équivalent, âgé de 17 à moins de 35 ans au 1er janvier de l’année du concours (sauf dérogations).

Pour s’inscrire le candidat doit :

  • Être titulaire du baccalauréat ou équivalent ou un diplôme de niveau IV ;
  • Avoir entre 17 ans et moins de 35 ans au 1er janvier de l’année du concours ;
  • Être de nationalité française ;
  • Être de bonne moralité, avoir un bulletin n°2 du casier judiciaire ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions envisagées ;
  • Être en bonne condition physique en répondant au profil SIGYCOP requis ;
  • Être médicalement apte à un service de jour comme de nuit ;
  • Être apte au port et à l’usage des armes ;
  • Être en règle avec le Service national, Journée Défense et Citoyenneté

Le concours interne (premier concours) est ouvert aux fonctionnaires et agents de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux mentionnés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, aux militaires ainsi qu’aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale qui, au 1er janvier de l’année du concours, sont âgés de moins de 45 ans et justifient d’au moins 4 ans de services publics.

Le concours interne (second concours) est ouvert sans condition de diplôme aux adjoints de sécurité (ADS), aux cadets de la République et aux gendarmes adjoints volontaires (GAV APJA). Peuvent candidater :

  • Les ADS en activité, âgés de moins de 37 ans au 1er janvier de l’année du concours (aucune dérogation d’âge n’est possible) et comptant plus d’1 an de service effectif à la date de la 1ère épreuve écrite ;
  • Les candidats issus du parcours « cadets de la République » en fin de formation ;
  • Les GAV APJA ou volontaires des armées servant dans la gendarmerie nationale, en activité, titulaires du diplôme de gendarme adjoint, et comptant plus d’1 an de service effectif à la date de la 1ère épreuve écrite.

La formation après avoir réussi au concours de Gardien de la Paix

Une fois le concours réussi, vous intégrerez l’une des 10 écoles nationales de police.

  • Formation en école de police : 8 mois
  • Stage d’application : 16 mois

Lors de votre formation rémunérée, vous apprendrez les bases de votre futur métier.
Les incorporations se font tout au long de l’année. L’hébergement est gratuit.

La formation est organisée selon le mode de l’alternance entre établissement de formation et service actif. Les programmes sont :

  • La prise en compte de la dimension relationnelle et comportementale ;
  • L’assimilation des règles déontologiques ;
  • La connaissance de l’institution policière ;
  • L’acquisition de compétences dans le domaine de l’investigation, connaissance approfondie et actualisée en droit pénal et procédure pénale, pratique des gestes techniques et professionnels en intervention, le secourisme, formation à l’environnement psychologique de l’enquête, connaissance des formes de délinquance sur le plan national et international, etc. ;
  • L’acquisition de compétences dans le domaine de la lutte contre les violences urbaines et le travail en milieu sensible, connaissance des quartiers, technique de gestion des tensions, cadres juridiques d’intervention.

Attention : durant la scolarité, les élèves sont évalués sur leurs comportements et la volonté mise dans l’apprentissage du métier.
L’ensemble de ces contrôles permet, en fin de scolarité, l’établissement d’un classement national, base du choix des postes proposés dans une liste prédéfinie par l’administration.
Important : le permis « B » est obligatoire pour être titularisé.

Préparation concours gardien de la paix

Rémunération

En Île-de-France, au 1er janvier 2021 :

  • Dès l’entrée en école : 1393 € nets/mois (hébergement gratuit)
  • Début de carrière : 2092 € nets/mois
  • Fin de carrière : 3533 € nets/mois

Les épreuves

Concours externe

Épreuves d’admissibilité

Cas pratiques

Cas pratiques destinés à évaluer les capacités rédactionnelles, de compréhension d’une situation professionnelle, d’analyse et de synthèse des candidats ainsi que leur faculté à se projeter dans leurs futures missions. À partir d’un dossier ne pouvant excéder 15 pages, résolution d’un ou plusieurs cas pratiques consistant en des mises en situation guidées par des questions. Durée 3 heures (note éliminatoire inférieure à 5/20) ; coefficient 4.

Tests psychotechniques

Tests psychotechniques destinés à évaluer le profil psychologique des candidats et les qualités particulières requises pour exercer le métier de policier. Durée 2 heures.

Épreuves d’admission

Épreuves de pré-admission
La pré-admission comporte 2 épreuves sportives :

  • Parcours d’habileté motrice (PHM)
  • Test d’endurance cardio-respiratoire (TECR)

Note éliminatoire inférieure à 7/20 (à l’une ou l’autre des 2 épreuves) ; coefficient 4.

Questions/réponses

Test sous forme de questions/réponses interactives (TQRI) : peut comporter des mises en situation pratiques ou déontologiques.
Ce test fait appel à la mémoire visuelle des candidats pour déterminer leur qualité de perception, d’évaluation de décision et leur vigilance. Dotés d’un boîtier de réponses électronique, les candidats, après avoir visionné une image, disposeront de 15 secondes par question en rapport avec l’image observée pour répondre. Durée 20 minutes ; coefficient 2.

Entretien avec le jury

Entretien avec le jury : permet d’évaluer le savoir-être, l’aptitude et la motivation des candidats à occuper les fonctions de gardien de la paix, d’apprécier leurs qualités de réflexion ainsi que leurs connaissances générales.
Le jury dispose également, comme aide à la décision, les résultats des tests psychotechniques interprétés par le psychologue et d’un curriculum vitae détaillé apporté par le candidat le jour de l’entretien. Ce curriculum vitae devra comporter les compétences acquises lors du parcours scolaire et extrascolaire et développer les raisons de ce choix professionnel. Durée 25 minutes (note éliminatoire 5/20) ; coefficient 5.

Épreuve de langue

Épreuve obligatoire de langue : conversation en langue étrangère (anglais, allemand, espagnol, italien). Durée 10 minutes ; coefficient 1.

Concours interne

Épreuves d’admissibilité

Cas pratiques

Cas pratiques destinés à évaluer les capacités rédactionnelles, de compréhension d’une situation professionnelle, d’analyse et de synthèse des candidats ainsi que leur faculté à se projeter dans leurs futures missions. À partir d’un dossier ne pouvant excéder 15 pages, résolution d’un ou de plusieurs cas pratiques consistant en des mises en situation guidées par des questions. Durée 3 heures (note éliminatoire inférieure à 5/20) ; coefficient 4.

Tests psychotechniques

Tests psychotechniques destinés à évaluer le profil psychologique des candidats et les qualités requises pour exercer le métier de policier. Durée 2 heures.

Épreuves d’admission

Épreuves de pré-admission

La pré-admission comporte 2 épreuves sportives :

  • Parcours d’habileté motrice (PHM)
  • Test d’endurance cardio-respiratoire (TECR)

Note éliminatoire inférieure à 7/20 (à l’une ou l’autre des 2 épreuves) ; coefficient 4.

Questions/réponses

Test sous forme de questions/réponses interactives (TQRI), pouvant comporter des mises en situation pratiques ou déontologiques.
Ce test fait appel à la mémoire visuelle des candidats pour déterminer leur qualité de perception, d’évaluation de décision et leur vigilance. Dotés d’un boîtier de réponses électronique, les candidats, après avoir visionné une image, disposeront de 15 secondes par question en rapport avec l’image observée pour répondre. Durée 20 minutes ; coefficient 2.

Entretien avec le jury
Entretien avec le jury : permet d’évaluer le savoir-être, l’aptitude et la motivation des candidats à occuper les fonctions de gardien de la paix.
Le jury dispose, comme aide à la décision, les résultats des tests psychotechniques interprétés par le psychologue et le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle. Ce dossier est préalablement déposé par le candidat auprès du service organisateur du concours à une date fixée par l’arrêté d’ouverture du concours. Durée 25 minutes (note éliminatoire > à 5/20) ; coefficient 5.
Épreuve facultative de langue

Épreuve facultative de langue : conversation en langue étrangère (anglais, allemand, espagnol, italien).
Seuls sont pris en compte pour cette épreuve de langue, les points obtenus supérieurs à 10 sur 20. Durée 10 minutes ; coefficient 1.

Nos Instituts

Nos candidats ont choisi les préparations au concours de Gardien de la Paix de Zêta Fonction Publique

Enseignants disponibles

Équipe disponible de 8h à 22h

Équipe experte du concours de conseiller des affaires étrangères CAEO

Enseignants experts

Plateforme WEB

Plateforme WEB dédiée au concours Gardien de la Paix

Enseignement autour de l'actualité

Enseignements mis à jour en fonction de l’actualité

Support de révision

Supports de révision

Cours par visioconférence

Tous nos cours accessibles par visioconférence