Préparation concours Instituts Régionaux d’Administration (IRA) à Toulouse, Bordeaux, Lyon et Paris

Logo Zêta Fonction Publique

À Bordeaux : 05 33 05 25 42

À Lyon : 04 37 23 07 87

À Paris : 09 52 08 64 69

À Toulouse : 05 61 22 66 07

Le week-end : 06 80 22 05 26

Par e-mail : contact@zeta-educ-fonctionpublique.fr

Zêta

Catalyseur de réussite

Se préparer et réussir au concours Instituts Régionaux d’Administration (IRA)

RECEVOIR LA DOCUMENTATION

9 + 1 =

La préparation aux concours externe ou interne des IRA (Instituts Régionaux d’Administration), formule annuelle à temps plein, s’adresse à toutes celles et ceux qui, conscient(e)s de la sévérité de la sélection, souhaitent s’investir à temps complet dans la poursuite de ce seul objectif. Le candidat suit un cycle préparatoire au concours des IRA qui l’intègre dans une scolarité totale. L’enseignement, qui vous mobilise du lundi au vendredi, matin et après-midi, dans un emploi du temps volumineux et compact, implique de votre part une très large disponibilité. Cette formule permettra au candidat d’acquérir les connaissances et les méthodes propres aux épreuves, écrites et orales, du concours des Instituts Régionaux d’Administration, externe ou interne. La préparation peut être suivie dans l’un quelconque de nos établissements si vous habitez à Bordeaux, Lyon, Paris ou Toulouse, ou par visioconférence sinon.

Calendrier et modalités de la prépa annuelle

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Format : cours en classe ou en web classe
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Vous souhaitez vous soumettre à un entrainement méthodologique dirigé, en direction des épreuves du concours externe ou interne des Instituts Régionaux d’Administration (IRA), et participer à un concours blanc afin de vous évaluer, nos stages intensifs répondront à vos attentes. Organisées plusieurs fois dans l’année, et plus particulièrement à l’approche des épreuves, cette formule vous donnera toutes les clés et les stratégies pour parfaitement gérer les exercices qui figurent aux concours de recrutement des IRA. Attention, si cette solution séduit beaucoup les candidats parce qu’elle accorde au bachotage une place prépondérante, préfigurant ainsi ce qui les attend précisément le jour J, elle implique néanmoins qu’ils aient en amont acquis un socle de connaissances solide dans les domaines qui font la spécificité du concours des Instituts Régionaux d’Administration. Les sessions intensives s’adressent en effet à des candidats qui dominent déjà les concepts explorés par les concepteurs de sujets.

Calendrier et modalités des stages intensifs

  • Dates : consulter le calendrier présent dans notre documentation
  • Durée : une semaine
  • Epreuves préparées : admissibilité et admission
  • Mode d’évaluation : concours blanc final

Notre prépa en ligne au concours des Instituts Régionaux d’Administration (IRA) conjugue travail en autonomie sur plateforme et cours du soir animés par des enseignants. La plateforme vous donne accès, avec vos identifiants, à toutes les ressources pédagogiques (le cours, la méthodologie des épreuves, les sujets de concours, les corrigés détaillés) au format PDF. Les cours du soir, suivis par visioconférence, vous permettent d’échanger avec les intervenants et de traiter pas à pas des sujets de concours pour acquérir la méthodologie des exercices qui figurent au concours des IRA. Si, pour un motif quelconque, vous n’avez pu assister à un cours, retrouvez-le disponible en REPLAY sur la plateforme. La formule en ligne vous apporte donc tout ce qu’il est nécessaire d’acquérir en termes de savoir et de savoir-faire. Dès concours blancs, organisés selon un calendrier annoncé en début de préparation, vous donnent l’occasion de régulièrement vous évaluer et d’assister à un séminaire de corrections. Après les écrits, une préparation aux épreuves orales, également suivie par visioconférence, prend le relai. Très efficace si l’on s’y tient, la préparation en ligne au concours des Instituts Régionaux d’Administration conviendra plus particulièrement aux candidat(e)s occupé(e)s en journée par leurs études ou par une activité professionnelle.

Calendrier et modalités de la préparation en ligne

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Moyens pédagogiques : PDF + cours du soir
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Quelle que soit la préparation annuelle choisie, vous aurez accès, de chez vous et à tout moment, à notre plateforme WEB dédiée à la préparation du concours des IRA (Instituts Régionaux d’Administration). Munis de vos login et mot de passe, vous pouvez travailler en autonomie en bénéficiant de toutes les ressources pédagogiques nécessaires : tout le cours au format PDF, méthodologies des épreuves, exercices traités pas à pas, sujets de concours assortis de leurs corrections, vidéos de cours disponibles en REPLAY.

À NOTER : Toutes nos préparations, de la plus longue à la plus courte, sont accessibles 100% par visioconférence.

Vous préparer au concours des institus régionaux de l’administration – Nous proposons aussi :

Le métier dans les instituts régionaux d’administration

L’attaché d’administration de l’Etat doit réaliser différentes tâches autant dans un cadre interministériel que ministériel. Celles-ci peuvent dépendre de l’IRA qui l’a formé et peuvent donc avoir lieu dans des entités en lien avec l’IRA en question. Il doit encadrer et animer des équipes ; s’occuper du pilotage de politiques publiques ; conduire des projets, des communications, des études dans les domaines juridiques, économiques ou sociaux ; s’occuper de la gestion des ressources humaines. D’un autre côté, il peut être amené à réaliser des tâches d’ordre financier, comme s’occuper des fonctions financières, de l’achat public, ou encore de la gestion d’un établissement public.

Conditions d’accès au concours

Tout candidat aux concours d’accès aux IRA doit :

  • Posséder la nationalité française, celle d’un Etat membre de l’Union européenne ou d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen
  • Jouir de ses droits civiques
  • Ne pas avoir subi de condamnations
  • Se trouver en situation régulière au regard du Code du service national
  • Être apte physiquement à l’exercice des fonctions compte tenu des possibilités de compensation du handicap
  • Ne pas appartenir, en qualité de stagiaire ou de titulaire, à l’un des corps au recrutement desquels contribuent les IRA

Il n’y a ni condition d’âge ni limite au nombre de participations aux concours.

Pour le concours externe il faut justifier, au plus tard le premier jour des épreuves* (voir ci-dessous conditions exceptionnelles), d’une licence ou d’un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau 6 (anciennement niveau II), ou d’une qualification reconnue au moins équivalente à l’un de ces titres ou diplômes

Pour le concours interne :

  • Être fonctionnaire, militaire, agent public contractuel de l’Etat, d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public de l’État, territorial ou hospitalier ou magistrat. Le concours est également ouvert aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale ;
  • Et être en position d’activité, de détachement, de congé parental ou d’accomplissement du service national ;
  • Et compter, à la date de clôture des inscriptions* (voir ci-dessous conditions exceptionnelles), 4 années au moins de services publics, y compris le service national ou les services militaires. Ne sont pas prises en compte les périodes de formation initiale dans une école ou établissement équivalent pendant lesquelles le candidat a eu la qualité d’agent public en tant que fonctionnaire stagiaire ou élève.

Pour le 3e concours, le candidat doit justifier, à la date de clôture des inscriptions* (voir ci-dessous conditions exceptionnelles), de l’exercice durant au moins 5 années au total d’une ou plusieurs activités professionnelles quelle qu’en soit la nature ou d’un ou plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale (conseil municipal, conseil régional, conseil général…) ou de responsable, y compris bénévole, d’une association.

La formation après avoir réussi au concours des IRA

Au terme d’un parcours de formation de 12 mois rémunéré, comprenant une période d’enseignement en institut d’une durée de six mois et une période en service d’une durée de six mois également, les attachés d’administration de l’Etat sont titularisés. Ils choisissent leur premier poste au cours du 5ème mois de formation en institut, en fonction du rang obtenu dans le cadre des épreuves de classement, et débutent sur ce poste au début du 7ème mois de leur parcours.

Préparation concours IRA

Rémunération

Pendant la formation : environ 1 486 € mensuel brut pour les élèves externes, pour les élèves du concours interne et du troisième concours la rémunération varie selon l’indice de leur poste antérieur et l’ancienneté de celui-ci.

Après la formation :

  • Rémunération d’un attaché en sortie d’IRA : environ 1 760 € brut.
  • Rémunération d’un attaché en fin de carrière (attaché principal) : environ 3 664 € brut. Cette rémunération peut être compléter par des primes et indemnités, qui peuvent atteindre 30 % de la rémunération totale ; soit un total maximum de 4763 € brut.

Les épreuves

Concours externe, interne et 3e concours

Épreuves d’admissibilité

Épreuve écrite de cas pratique

Une épreuve écrite de cas pratique d’actualité des politiques publiques relevant de l’Etat. Durée : 4 heures ; coefficient 5.
La première épreuve d’admissibilité est un exercice de projection professionnelle dans l’activité même d’un attaché d’administration de l’État, adapté aux exigences pouvant être formulées vis-à-vis d’un futur élève d’IRA.
A partir des éléments du sujet, le candidat sera amené à exposer le fruit de sa réflexion par le biais d’une note argumentée présentant les points saillants de la problématique et les propositions tendant à y répondre, qu’il devra soutenir en les illustrant par les documents annexes opérationnels qu’il choisira de concevoir parmi la liste proposée par le sujet.
Cette épreuve comporte la production :

  • D’une note argumentée, présentant la démarche suivie pour traiter la problématique et formuler des propositions de solution pratique ;
  • De documents opérationnels visant à mettre en œuvre les propositions formulées (projet de courrier, fiche de procédure, projet de courriel, rétroplanning, organigramme, outil de communication, etc.).

Cette épreuve requiert du candidat d’associer à la connaissance des politiques publiques et leur compréhension, une première appréhension de l’environnement administratif, ainsi qu’un effort de synthèse, d’analyse et de logique, mis en mouvement dans une optique de démonstration des savoir-faire.
Le dossier, de 30 pages maximums, portera sur un ou plusieurs thèmes d’actualité des politiques publiques, connus à l’avance comme cela est actuellement le cas pour la première épreuve d’admissibilité des trois concours.

Questionnaire à choix multiples

Une épreuve de questionnaire à choix multiples. Durée : 1 heure 30 ; coefficient 2.
La deuxième épreuve d’admissibilité consiste en un QCM destinée à vérifier l’acquisition du socle minimal de connaissances exigées pour pouvoir suivre la formation en IRA, ainsi qu’à évaluer l’esprit de décision des candidats.

Le QCM comprend un maximum de 120 questions :

  • Pour 2/3 au plus, dans les deux domaines suivants : culture juridique et administrative (droit constitutionnel ; institutions administratives ; droit administratif ; gestion des ressources humaines dans les administrations publiques) et finances publiques ;
  • Pour 1/3 au moins, sur les deux autres domaines suivants : organisation, fonctionnement et politiques des institutions européennes et culture numérique.

Concours externe, interne et 3e concours

Épreuves d’admission

Entretien avec le jury

Une épreuve d’entretien avec le jury, dont le caractère d’entretien de recrutement est renforcé. Durée : 30 minutes ; coefficient 7.
L’épreuve d’admission demeure un entretien avec le jury, dont la durée est portée à 30 minutes, incluant 5 minutes de présentation par le candidat.
Elle a pour objet d’apprécier les aptitudes et la motivation des candidats à exercer les fonctions auxquelles prépare la formation en IRA et, pour les candidats internes et au 3e concours, de reconnaître les acquis de leur expérience professionnelle. Le jury pourra mettre le candidat en situation professionnelle et l’interroger sur les enjeux des politiques publiques et leur environnement administratif.

Enseignants disponibles

Équipe disponible de 8h à 22h

Équipe experte du concours de conseiller des affaires étrangères CAEO

Enseignants experts

Plateforme WEB

Plateforme WEB dédiée au concours IRA

Enseignement autour de l'actualité

Enseignements mis à jour en fonction de l’actualité

Support de révision

Supports de révision

Cours par visioconférence

Tous nos cours accessibles par visioconférence