Préparation concours Directeur des Services Pénitentiaires à Toulouse, Bordeaux, Lyon et Paris

Logo Zêta Fonction Publique

À Bordeaux : 05 33 05 25 42

À Lyon : 04 37 23 07 87

À Paris : 09 52 08 64 69

À Toulouse : 05 61 22 66 07

Le week-end : 06 80 22 05 26

Par e-mail : contact@zeta-educ-fonctionpublique.fr

Zêta

Catalyseur de réussite

Se préparer et réussir au concours Directeur des Services Pénitentiaires

RECEVOIR LA DOCUMENTATION

5 + 11 =

La préparation aux concours externe ou interne de Directeur des Services Pénitentiaires (DSP), formule annuelle à temps plein, s’adresse à toutes celles et ceux qui, conscient(e)s de la sévérité de la sélection, souhaitent s’investir à temps complet dans la poursuite de ce seul objectif. Le candidat suit un cycle préparatoire au concours DSP qui l’intègre dans une scolarité totale. L’enseignement, qui vous mobilise du lundi au vendredi, matin et après-midi, dans un emploi du temps volumineux et compact, implique de votre part une très large disponibilité. Cette formule permettra au candidat d’acquérir les connaissances et les méthodes propres aux épreuves, écrites et orales, du concours de Directeur des Services Pénitentiaires, externe ou interne. La préparation peut être suivie dans l’un quelconque de nos établissements si vous habitez à Bordeaux, Lyon, Paris ou Toulouse, ou par visioconférence sinon.

Calendrier et modalités de la prépa annuelle

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Format : cours en classe ou en web classe
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Vous souhaitez vous soumettre à un entrainement méthodologique dirigé, en direction des épreuves du concours externe ou interne de Directeur des Services Pénitentiaires, et participer à un concours blanc afin de vous évaluer, nos stages intensifs répondront à vos attentes. Organisées plusieurs fois dans l’année, et plus particulièrement à l’approche des épreuves, cette formule vous donnera toutes les clés et les stratégies pour parfaitement gérer les exercices qui figurent aux concours de recrutement DSP. Attention, si cette solution séduit beaucoup les candidats parce qu’elle accorde au bachotage une place prépondérante, préfigurant ainsi ce qui les attend précisément le jour J, elle implique néanmoins qu’ils aient en amont acquis un socle de connaissances solide dans les domaines qui font la spécificité du concours de Directeur des Services Pénitentiaires (DSP). Les sessions intensives s’adressent en effet à des candidats qui dominent déjà les concepts explorés par les concepteurs de sujets.

Calendrier et modalités des stages intensifs

  • Dates : consulter le calendrier présent dans notre documentation
  • Durée : une semaine
  • Epreuves préparées : admissibilité et admission
  • Mode d’évaluation : concours blanc final

Notre prépa en ligne au concours de Directeur des Services Pénitentiaires conjugue travail en autonomie sur plateforme et cours du soir animés par des enseignants. La plateforme vous donne accès, avec vos identifiants, à toutes les ressources pédagogiques (le cours, la méthodologie des épreuves, les sujets de concours, les corrigés détaillés) au format PDF. Les cours du soir, suivis par visioconférence, vous permettent d’échanger avec les intervenants et de traiter pas à pas des sujets de concours pour acquérir la méthodologie des exercices qui figurent au concours DSP. Si, pour un motif quelconque, vous n’avez pu assister à un cours, retrouvez-le disponible en REPLAY sur la plateforme. La formule en ligne vous apporte donc tout ce qu’il est nécessaire d’acquérir en termes de savoir et de savoir-faire. Dès concours blancs, organisés selon un calendrier annoncé en début de préparation, vous donnent l’occasion de régulièrement vous évaluer et d’assister à un séminaire de corrections. Après les écrits, une préparation aux épreuves orales, également suivie par visioconférence, prend le relai. Très efficace si l’on s’y tient, la préparation en ligne au concours de Directeur des Services Pénitentiaires (DSP) conviendra plus particulièrement aux candidat(e)s occupé(e)s en journée par leurs études ou par une activité professionnelle.

Calendrier et modalités de la préparation en ligne

  • Début des cours : 3e lundi de septembre
  • Fin de la Prépa aux écrits : veille des épreuves
  • Prépa à l’oral : 8 semaines avant l’épreuve
  • Moyens pédagogiques : PDF + cours du soir
  • Mode d’évaluation : concours blancs (consulter la documentation)
  • Admission : sur dossier

Quelle que soit la préparation annuelle choisie, vous aurez accès, de chez vous et à tout moment, à notre plateforme WEB dédiée à la préparation du concours de Directeur des Services Pénitentiaires (DSP). Munis de vos login et mot de passe, vous pouvez travailler en autonomie en bénéficiant de toutes les ressources pédagogiques nécessaires : tout le cours au format PDF, méthodologies des épreuves, exercices traités pas à pas, sujets de concours assortis de leurs corrections, vidéos de cours disponibles en REPLAY.

À NOTER : Toutes nos préparations, de la plus longue à la plus courte, sont accessibles 100% par visioconférence.

Vous préparer au concours Directeur des Services Pénitentiaires – Nous proposons aussi :

Le métier du DSP

Le métier de Directeur des Services Pénitentiaires

Les directeurs des services pénitentiaires sont les chefs d’établissements de détention. Ils sont chargés de relayer sur le terrain la politique définie pour la prise en charge des personnes faisant l’objet d’une mesure privative ou restrictive de liberté.

Leurs missions sont de deux types :

  • Ils doivent gérer, coordonner, animer et diriger les différentes équipes (surveillance, probation, technique) intervenant dans le secteur pénitentiaire. Ils sont responsables de la sécurité des établissements, mais aussi de son l’équilibre économique et financier avec des objectifs de performance et d’efficacité. Ils gèrent également les ressources humaines et mènent le dialogue social.
  • Dans le cadre des procédures et des objectifs de réinsertion, ils participent à l’application des peines en lien étroit avec les magistrats et avec les services d’insertion et de probation. Ils doivent dialoguer avec les partenaires extérieurs.

Conditions d’accès au concours

Selon votre profil, vous pouvez passer l’un de ces deux concours :

  • Concours externe si vous êtes titulaire d’un diplôme Bac + 3 minimum
  • Concours interne si vous êtes fonctionnaire depuis au moins 4 ans

La formation après avoir réussi au concours DSP

Les lauréats des concours bénéficient d’une formation rémunérée de deux ans à l’École nationale d’administration pénitentiaire à Agen (ENAP).

Les élèves signent un engagement de servir l’État pendant une durée minimale de cinq ans à compter de leur titularisation (soit trois ans après l’obtention du concours).

À l’issue des deux années de formation initiale, les lauréats sont nommés directeurs stagiaires, en poste dans un établissement, avant leur titularisation.

Le métier de directeur des services pénitentiaires

Rémunération

En début de carrière, un directeur des services pénitentiaires est à l’indice 356 pour un traitement brut mensuel de 1648 €. En fin de carrière, un directeur hors classe au 6e échelon sera à l’indice 953 pour un traitement mensuel brut de 4458 €.

Les épreuves

Concours externe

Épreuves d’admissibilité

Composition

Une composition portant sur l’évolution politique, sociale et économique depuis le XVIIIe siècle (durée : 4 heures – Coefficient 4).

Rédaction d’une note

La rédaction d’une note, à partir d’un dossier de 30 pages maximum, permettant de vérifier l’aptitude du candidat à faire l’analyse et la synthèse d’un problème et d’apprécier les connaissances acquises ayant trait à un sujet au choix du candidat lors de l’inscription (durée : 5 heures ; coefficient 5) : droit public, droit pénal ou procédure pénale.

Option obligatoire de composition

Une option obligatoire de composition ou d’étude de cas dans l’une des matières suivantes au choix du candidat lors de l’inscription (durée : 4 heures ; coefficient 4) : Economie, Sciences et ressources humaines, Statistiques et mathématiques, Criminologie et droit pénitentiaire.

Tests psychologiques
Les candidats admissibles sont soumis à des tests psychologiques suivis par un entretien avec un psychologue, qui donnent lieu à l’établissement d’un rapport.
Lors de l’épreuve d’admission relative à l’entretien de recrutement, le jury consulte le rapport établi par le psychologue.

Épreuves d’admission

Entretien de recrutement

Un entretien de recrutement permettant d’apprécier les qualités de réflexion, la personnalité et les motivations du candidat (durée : 45 minutes et 15 minutes de préparation, coefficient 9). Cet entretien commence par un exposé de 10 minutes maximum soit à partir d’un sujet d’ordre général sur un thème d’actualité, soit à partir d’une étude de cas tirée au sort par le candidat. Toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire.

Interrogation orale

Une interrogation orale permettant de vérifier les connaissances et la compréhension des grandes problématiques portant sur l’une des matières suivantes, choisie lors de l’inscription (durée : 35 minutes d’entretien et 30 minutes de préparation ; coefficient 3): histoire et relations internationales depuis 1918, sciences et ressources humaines (si matière non choisie à l’écrit), finances publiques, droit public (si matière non choisie à l’écrit), droit pénal et procédure pénale (si matière non choisie à l’écrit).

Épreuve orale de langue vivante

Une épreuve orale de langue vivante étrangère comportant la lecture et la traduction d’une partie d’un texte d’actualité ainsi qu’une conversation avec le jury (durée : 20 minutes de discussion et 25 minutes de préparation ; coefficient 2). Langues admises : Allemand, Anglais, Arabe littéraire, Arabe dialectal, Espagnol, Italien, Russe, Portugais.

Concours interne

Épreuves d’admissibilité

Rédaction d’une note 1

Rédaction d’une note, à partir d’un dossier, portant sur une question politique, sociale, économique et le mouvement des idées depuis le XVIIIe siècle (Durée : 4 heures – Coefficient 4).

Rédaction d’une note 2

Rédaction d’une note, à partir d’un dossier de trente pages maximum, permettant de vérifier l’aptitude du candidat à faire l’analyse et la synthèse d’un problème et d’apprécier les connaissances acquises ayant trait à un sujet au choix du candidat lors de l’inscription (Durée : 5 heures – Coefficient 5) : soit en droit public, soit en droit pénal ou en procédure pénale.

Option obligatoire de composition ou d’étude de cas

Option obligatoire de composition ou d’étude de cas dans l’une des matières suivantes au choix du candidat lors de l’inscription (Durée : 4 heures – Coefficient 4) : économie, sciences et ressources humaines, statistiques et mathématiques, criminologie et droit pénitentiaire.

Épreuves d’admission

Entretien de recrutement

Entretien de recrutement permettant d’apprécier les qualités de réflexion, la personnalité et les motivations du candidat (Durée : 40 minutes, sans préparation – Coefficient 9). L’entretien avec les membres du jury, à l’exception du psychologue, aura pour point de départ (pendant 10 minutes maximum, au choix du candidat au moment de l’inscription au concours) : soit un exposé par le candidat de son parcours professionnel, soit une épreuve de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP).
Pour l’épreuve d’entretien basée sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle, le candidat produit, au moment de l’épreuve, un dossier professionnel qui fait apparaître notamment son cursus professionnel, ses motivations personnelles et professionnelles pour l’exercice des fonctions de directeur des services pénitentiaires.
Toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire.

Interrogation orale

Interrogation orale permettant de vérifier la maîtrise des principales données et la compréhension des grands problèmes portant sur l’une des matières suivantes, au choix du candidat exprimé lors du dépôt de son inscription (Durée : 30 minutes, précédées de 30 minutes de préparation – Coefficient 3) : histoire et relations internationales depuis 1918, sciences et ressources humaines (si matière non choisie à l’écrit), finances publiques, droit public (si matière non choisie à l’écrit), droit pénal et procédure pénale (si matière non choisie à l’écrit).

Épreuve orale de langue vivante étrangère

Épreuve orale de langue vivante étrangère comportant la lecture et la traduction d’une partie d’un texte d’actualité ainsi qu’une conversation (Durée : 20 minutes, précédées de 20 minutes de préparation – Coefficient 2). Les langues admises sont l’Allemand, l’Anglais, l’Arabe littéraire, l’Arabe dialectal, l’Espagnol, l’Italien, le Russe et le Portugais.

Enseignants disponibles

Équipe disponible de 8h à 22h

Équipe experte du concours de conseiller des affaires étrangères CAEO

Enseignants experts

Plateforme WEB

Plateforme WEB dédiée au concours DSP

Enseignement autour de l'actualité

Enseignements mis à jour en fonction de l’actualité

Support de révision

Supports de révision

Cours par visioconférence

Tous nos cours accessibles par visioconférence